2 févr. 2014

[Chronique #28] La Vague de todd Strasser


Titre original (VO) : The Wave
Titre français : La Vague
Todd Strasser
Pocket - 2009 -
220 pages


Synopsis:
Cette histoire est basée sur une expérience réelle qui a eu lieu aux Etats-Unis dans les années 1970. Pour faire comprendre les mécanismes du nazisme à ses élèves, Ben Ross, professeur d'histoire, crée un mouvement expérimental au slogan fort : "La Force par la Discipline, la Force par la Communauté, la Force par l'Action." En l'espace de quelques jours, l'atmosphère du paisible lycée californien se transforme en microcosme totalitaire : avec une docilité effrayante, les élèves abandonnent leur libre arbitre pour répondre aux ordres de leur nouveau leader, lui-même totalement pris par son personnage.
Quel choc pourra être assez violent pour réveiller leurs consciences et mettre fin à la démonstration ?

Ma note : 18/20



Mon avis :

J'ai dû lire ce livre pour mon cours de français, personnellement le résumé ne m'intriguait pas du tout, je ne voulais absolument pas le lire, mais on est d'accord, j'étais obligée... donc après m'être confortablement installé sur mon lit, j'ai commencé ma lecture, le début n'était bien sûr pas extra ordinaire, le temps que l'auteur place les événements, qu'il nous présente les personnages,...

Je me suis carrément planté, le livre est carrément ouff !! À partir du 5e chapitre, j'étais à fond dans ma lecture, ce livre n'a pas été un coup de cœur, certes, je l'ai vraiment aimé, j'ai aimé l'intrigue par contre je n'arrivais pas à m'identifier aux personnages, ce qui est très dommage.
Ben Ross, professeur d'histoire au lycée Gordon, traite le sujet de l'Allemagne nazis et essai d'apprendre à ses élevés la souffrance qu'avait dû endurer les Allemands à cette époque, pour ce fait, il va jouer à un jeu avec eux, un jeu qui va entraîner la dictature dans le lycée, ''La Vague'' va alors naître ...

Une des personnages principaux est Laurie Saunders, je l'ai bien apprécié, j'ai aimé sont courage, son caractère et sa morale et un peu parce que c'est l'héroïne du roman ;)

Le personnage de Robert m'a aussi beaucoup plu, j'ai aimé voir ses réactions vis-à-vis de "La Vague", son évolution,...

Pour plus d'infos :

Les élèves traitent petit à petit Ben Ross comme leur leader (cf : Hitler), celui-ci commence à y prendre goût et les laisse faire, mais ceci ne reste pas sans conséquences : les parents des élèves se plaignent à la direction (sauf la mère de Robert qui trouve que c'est quelque chose de bien pour son fils), les professeurs (et la femme de Ben). Certains élèves qui font partie du mouvement de ''La Vague'' agressent, insultes, ceux qui n'en font pas partie. (pas tous bien sûr)Laurie Saunders qui s'oppose aussi à ce mouvement (grâce à sa mère) elle essaye de dissuader son petit copain, sa meilleure amie que ceci n'est qu'un jeu, un jeu dangereux, qu'ils sont devenus les marionnettes de Ben Ross.

Bonnes lectures à tous.



http://i55.servimg.com/u/f55/18/58/90/04/monopo10.jpg
Chronique pour le challenge livraddict :
Monopoly littéraire  (catégorie : shopping ou café)


6 commentaires:

  1. Cela fait plusieurs fois que j'en entends parler ! j'aimerai bien le lire car il a l'air très interessant !

    RépondreSupprimer
  2. Très intéressant, attachant et bouleversant, je te le conseil :)

    RépondreSupprimer
  3. J'avais vu le film qui m'avait beaucoup marqué, le livre me tente beaucoup aussi! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le conseil,il est génial,... Ah ! moi,je n'ai pas vu le film, je pense que je vais aussi le regarder :)

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Vraiment ?! Je devrais le voir aussi alors :)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...